Guadeloupe : quelques astuces pour votre futur séjour

Les Antilles, grandes ou petites, et les Caraïbes en général, sont une destination qui fait rêver beaucoup de voyageurs. Terres perdues au milieu de l’océan entre les deux Amériques, ces îles exercent une très forte attraction sur tous ceux qui recherchent le dépaysement, la découverte et même l’aventure. Mais un voyage vers l’une d’entre elles, comme la Guadeloupe, peut se révéler bien plus qu’une simple escapade au soleil : si les surprises qui vous y attendent sont nombreuses, vous pourriez bien vous-mêmes donner une tournure inattendue à votre séjour. Nous vous livrons ici quelques astuces qui pourraient vous aider à faire de votre prochain voyage guadeloupéen, une véritable épopée tropicale.

La Guadeloupe : et si c’était quand vous voulez ? 

Plages à perte de vue, sable blanc et fin, et même sable noir volcanique du côté de Basse-Terre, la Guadeloupe compte parmi les destinations paradisiaques les plus typiques. Terre naturelle encore préservée par bien des aspects, elle est accessible en quelques heures par un vol de Paris vers Pointe-à-Pitre sa capitale. Elle saura vous offrir, dès votre arrivée, le meilleur de ce qu’on peut imaginer lorsqu’on pense à un tel endroit. Douce chaleur sur la peau, légers alizés dans les palmes des cocotiers, ciel d’azur, mer transparente, tout est réuni pour composer le tableau idéal de la Caraïbe.

Alors sans doute faut-il prévoir sa période de vacances pour en tirer profit au maximum ? Eh bien oui… et non.  Naturellement, comme beaucoup d’endroits sur la planète, certaines saisons, certains mois sont plus propices, et cela est évidemment très lié aux conditions météorologiques. Mais la Guadeloupe se prête aussi, comme toutes les destinations, à une découverte différentes selon le moment de l’année où l’on y vient et c’est aussi ce qui fait sa beauté. 

Lire les articles suivants :   Van aménagé : pourquoi ce type de vacances est à la mode ?

Partez à la découverte de tous les trésors que la Guadeloupe peut vous offrir

Attention, il ne s’agit pas de chercher absolument les fortes pluies ou même la saison des cyclones, mais d’envisager cet archipel comme un lieu pouvant révéler ses secrets et ses plaisirs tout au long de l’année. Bien sûr, pour une première visite, nous ne pouvons que vous conseiller de vous y rendre entre décembre et mars pour profiter des cieux les plus cléments. Mais nous vous conseillons d’envisager de tenter l’expérience à un autre moment également. Ce sera alors l’occasion de voir les paysages et ses habitants chaleureux sous un autre angle : une occasion de rêvée de prendre toute la mesure d’un joyau en forme de papillon, riche d’un patrimoine bien vivant toute l’année. 

Un patrimoine protéiforme qui fait la fierté des Guadeloupéens, tant par sa dimension naturelle que par son volet culturel, historique, architectural ou encore culinaire. Un concentré de faune, de flore et de traditions ancestrales qui font toutes l’identité d’une île et de ses habitants. Du carnaval créole aux iguanes le long des plages, des rhumeries et du volcan de la Soufrière aux marchés traditionnels de Baillif, de Petit-Bourg ou du Gosier pour ne citer que ceux-là : tout appel à la découverte pour le plus grand plaisir de tous les sens.  

La Guadeloupe en plusieurs îles : multipliez les plaisirs sous le tropique du Cancer

Mais si la Guadeloupe est comme une douce et exaltante sensation qui vous parcourt de la peau aux oreilles et jusque sur vos papilles, c’est bien plus encore. Tout d’abord, rappelons que la Guadeloupe n’est pas une île, mais bien un ensemble d’îles qui offrent toutes, chacune à leur manière, des particularités qui ne demandent qu’à être découvertes.  En effet, si un pont enjambe la Rivière salée entre Grande-Terre et Basse-Terre, ce sont bien deux ailes indépendantes qui forment le papillon guadeloupéen. Mais ce n’est pas tout.

Lire les articles suivants :   Peur de l'avion : comment surmonter vos angoisses aériennes ?

Les îles de Guadeloupe comptent aussi Marie-Galante qui gagne à être connue et pas seulement en chanson. Elle s’accompagne des îles de Saintes au sud-ouest, de la Désirade au nord-est et de Fajou entre les deux îles principales, pour ne citer qu’elles. Autant de paysages idylliques qui se déclinent au gré de la houle de l’océan Atlantique et de la mer des Caraïbes, offrant des plages, des collines et des falaises dignes des meilleurs scénarios de pirates et corsaires.  

Pointe-à-Pitre : votre porte ouverte sur toutes les Antilles

La capitale Pointe-à-Pitre et son aéroport international, très bien desservi, seront votre lieu d’arrivée, depuis lequel vous pourrez rejoindre les différentes localités et les nombreux points d’intérêts de la Guadeloupe. Des plages de Saint-François à celles de Grande Anse, sans oublier la Pointe des Châteaux ou les falaises des Portes de l’enfer, ou encore les nombreuses cascades à découvrir en randonnées sur Basse-Terre : toutes les visites sont à portée. Mais si vous souhaitez donner une envergure encore grande à votre séjour créole, pourquoi ne pas considérer Pointe-à-Pitre comme votre port d’attache duquel vous envoler ou naviguer vers des horizons plus lointains ? Des vols réguliers assurent une liaison entre la Guadeloupe et la Martinique notamment. L’île aux fleurs se retrouve alors à quelques minutes de vol seulement : de quoi ouvrir de nouvelles perspectives pour vos escapades antillaises.

De la même manière, la Guadeloupe est idéalement placée au cœur des petites Antilles, une position stratégique pour ceux qui veulent s’imprégner pleinement d’une région du globe où se rejoignent les cultures et les langues. Plus au sud, avec Sainte-Lucie, la Barbade, Saint-Vincent-et-les-Grenadines par exemple. Plus au nord et à l’ouest, Saint-Barthélémy, Saint-Martin, mais aussi les îles Vierges britanniques et américaines, Porto-Rico, la République dominicaine, Haïti, Cuba et la Jamaïque. Des lieux de légendes où le français, l’anglais et l’espagnol se mélangent au créole et offre une hospitalité et une histoire que seuls les meilleurs romans savent retranscrire. 

Lire les articles suivants :   Que veut dire tuk-tuk - Pourquoi dit-on tuk-tuk

Vous l’aurez compris, la Guadeloupe n’est pas seulement une destination qui se définit par des limites dans le temps et l’espace : elle doit être envisagée comme un point d’ancrage fort dans les Caraïbes et peut se vivre toute l’année pour profiter de son authenticité. C’est aussi un point de départ idéal pour tous ceux qui veulent connaître l’expérience créole, antillaise et caribéenne au sens large où même l’imagination voit ses limites dépassées. 

Laisser un commentaire