Même si l’océan n’est pas loin, à Nantes il n’y a pas la mer. Et quand on a grandi à côté du Golfe du Morbihan, ça manque. Là-bas la mer fait tellement partie du quotidien, qu’on l’oublierai presque. Mais elle n’est jamais très loin. On se rend compte de son importance au moment où on ne l’a plus à portée de main. Alors quand la Ligue de Voile des Pays de Loire m’a invité à passer une journée à la découverte de sports nautiques à Noirmoutier, j’ai sauté sur l’occasion.

Découverte du char à voile

Après une bonne heure de route de bon matin, les hostilités attendront. D’abord un petit café en terrasse à la plage des Dames, face à la mer, au soleil. Le fameux bois de la Chaize est derrière nous. L’endroit est calme et le cadre parfait. Un vrai goût d’été. Avec Vanessa, nos esprits divaguent et on se dit que ça doit être vraiment cool de vivre ici.

Puis Christophe, directeur de l’école de voile et jeune homme aux cheveux gris croquant la vie à pleine dent, vient à notre rencontre. On ne traine pas et on attaque la journée par le char à voile sur la plage de la Linière, à côté du port de plaisance de l’Herbaudière. Après le topo d’usage sur le fonctionnement de l’engin et les règles de sécurité, nous prenons place dans les baquets.

Malheureusement pour nous, le vent n’est pas tout à fait de la partie. La petite brise de mer est cependant suffisante pour emmener les chars. Et surprise, les sensations sont immédiates ! Même avec un vent faible, le char prend rapidement de la vitesse et on sent le gros potentiel fun de cette activité. En tout cas, pour les deux newbies que nous sommes, super feeling avec ce sport. On a juste envie de recommencer avec un vent plus fort !

Détail qui pourrait avoir son importance pour les familles, l’école de Noirmoutier-en-l’île dispose d’un char à voile 2 places. Les deux passagers peuvent se partager ainsi la manoeuvre : un au volant (oui, ce modèle fonctionne avec un volant au lieu des traditionnelles « pédales ») et l’autre à la voile. Idéal pour emmener un pitchoune avec soi :)

Si cela vous tente, ce genre d’expérience (ainsi que plein d’autres sports et activités) est à vivre partout en Pays de la Loire, grâce à tous les clubs membres de la Ligue. Vous trouverez la liste ici : http://www.toutestplusfort.com/#cartographie

La voile pour tous

Portés par le vent, on oublierai presque d’aller déjeuner. Retour à la plage des Dames, où se situe l’école Fort Saint-Pierre qui nous accueille, pour s’installer à la table de la Potinière. Ancien dancing, ce lieu de villégiature a été transformé en restaurant : magnifique vue sur mer, belle carte à dominante poissons & fruits de mer, plats savoureux et généreux… Bref, je vous le conseille.

L’après-midi bien engagée, on file s’équiper : direction la mer ! Le voilier de l’école a une particularité intéressante. Il est aménagé pour pouvoir accueillir et faire naviguer des personnes handicapées. L’Ecole met son bateau à disposition de l’association « Mi d’eau – Mi Sol » qui oeuvre pour rendre les plaisirs de la plaisance accessible à tous.