Les glaciers des Rocheuses canadiennes nous ont impressionnés par leur facilité d’accès. Le glacier de l’Athabasca sur la Route des Glaciers entre Banff et Jasper est le plus connu. Il vient quasiment lécher le bitume de la route. Je ne peux pas plus en parlez puisque nous n’avons pas emprunté cette route. Nous avons surtout découvert les glaciers des Rocheuses canadiennes de la Colombie-Britannique.
Depuis Lake Louise, nous avons continué vers l’ouest en direction de Vancouver. A seulement 20mn en voiture du célèbre lac, nous sommes allés explorer le Parc National de Yoho où nous sommes restés 5 jours. La randonnée phare de notre séjour est celle d’Iceline Trail. La « ligne de glace » plutôt bien nommée est un sentier qui longe une série de glaciers dans la vallée de la rivière Yoho. En grande majorité située sur des moraines en balcon, Iceline Trail est une randonnée spectaculaire et engageante.

Départ : Parking de la cascade Takkakaw (ou si vous êtes discrets celui de l’Auberge de Jeunesse)
Temps : 2 jours A/R ou 8h A/R sans aller jusqu’au camping (ce que nous avons fait)
Dénivelé : 700m jusqu’au point culminant du sentier mais le relief accidenté donne en réalité un dénivelé de 900m.

Particularité : Le sentier ne présente pas de difficulté particulière mais il est long et sans ombre. Prévoyez de partir le plus tôt possible, vous pourrez en plus contemplez le lever de soleil sur la chaîne Waputik.

 

Les glaciers de Waputik Icefield au cœur des Rocheuses canadiennes

Les glaciers de Waputik Icefield sont une série glaciaire importante des Rocheuses canadiennes. Ils marquent la frontière entre le Parc National de Yoho et le Parc National de Banff. Au fond à droite, on voit le Yoho Glacier, principal source d’eau du Parc.

iceline-trail-parc-national-de-yoho_pierrier_pano

Marmotte des Rocheuses devant Yoho Glacier

La marmotte des Rocheuses se reconnait aisément à sa truffe blanche. On la retrouve dans l’ensemble des Rocheuses canadiennes ainsi qu’aux Etats-Unis. Elles sont aisément observables sur Iceline Trail.iceline-trail-parc-national-de-yoho_pierrier_marmot

Cairn sur les moraines de Iceline Trail

Les cairns sont indispensables sur le sentier de Iceline Trail. Les étendues de moraines créent des champs de roches et de pierriers où il est facile de se perdre. iceline-trail-parc-national-de-yoho_cairn_vallee

Takakkaw Falls

Takakkaw Falls (254m de hauteur) sont de belles chutes qui viennent directement des glaciers de Waputik Icefield. Après votre randonnée de Iceline Trail, n’hésitez pas à vous rendre au pied de ses chutes.
iceline-trail-parc-national-de-yoho_takakkaw_falls

Marmotte des Rocheuses

La même marmotte que la photo précédente prise sur le chemin du retour. iceline-trail-parc-national-de-yoho_marmot

Cairn et glacier, les éléments prédominants de Iceline Trailiceline-trail-parc-national-de-yoho_cairn_pierrier

Au dessus des forêts, les pierriers

La transition est radicale. Nous passons de la forêt directement à des pierriers. Nous retrouverons la forêt plusieurs heures plus tard au bout des moraines de Iceline Trail. iceline-trail-parc-national-de-yoho_perrier_nico

Moraine

Le long du sentier plusieurs moraines proéminentes donnent de magnifiques points de vue sur la vallée de Yoho en contrebas. J’ai préféré prendre en photo Nico bien plus magnifique.
iceline-trail-parc-national-de-yoho_morraine_nico

Lagopède

Vous pouvez voir sa version hiver dans mon article sur le Yukon, publié prochainement.
iceline-trail-parc-national-de-yoho_lagopede

Parc National de Yoho by Nico

Yoho National Park from Nicolas Manger on Vimeo.

 

Pour en savoir plus sur la randonnée dans les Rocheuses canadiennes dans le Parc National de Yoho :
Parc National de Yoho, site web Parcs Canada