Les sanctuaires naturels à découvrir pendant un voyage au Costa Rica

Le Costa Rica est un véritable paradis pour les écotouristes en quête d’évasion et de découverte. En effet, ce pays d’Amérique Latine est doté de belles réserves où vous vivrez des aventures inoubliables. Toutefois, explorer toutes les zones protégées de cette contrée est difficile si vous manquez de temps. Pour vous aider , voici une sélection des sites incontournable de ce pays.

Braulio Carrillo, un parc aux mille merveilles au Costa Rica

Le parc national Braulio Carrillo est une adresse qui mérite un détour lors d’un séjour de découverte au Costa Rica. Cette réserve, s’étendant sur près de 475 km² et a été nommée en l’hommage de l’ancien président du pays. Elle est à 20 km de la capitale, San José. Elle possède une riche biodiversité et des paysages composés d’une jungle d’altitude, de cascades et d’un volcan éteint. En explorant cet endroit, les passionnés d’ornithologie auront l’occasion de photographier 515 espèces d’oiseaux. Parmi les spécimens recensés, il y a le toucan à carène, l’aigle orné, le quetzal et l’ara de Buffon. Vous pourrez aussi croiser plusieurs mammifères, dont le paca, le guatusa, le tapir et le puma. Outre la faune, vous aurez la possibilité d’admirer plus de 1 200 variétés d’orchidées. Pour information, une grande partie de ce parc est encore inexploré.

Rincón de la Vieja, un joyau naturel au Costa Rica

Rincón de la Vieja est un parc d’environ 141 km² localisé entre les provinces d’Alajuela et de Guanacaste. Cette aire protégée est connue pour ses manifestations de l’activité volcanique et son écosystème varié. En s’aventurant dans ce site lors d’un séjour au Costa Rica, vous apercevrez de nombreuses variétés de plantes. Parmi les espèces identifiées, on peut citer l’arbre à Baume, la  guaria Morada et l’acajou amer. Les adeptes de birdwatrching pourront également admirer 260 espèces d’oiseaux comme le colibri et le tucancillo. Par ailleurs, une escapade dans cet endroit est une opportunité pour photographier des fourmiliers et des alouates. À titre indicatif, ce parc dispose de sources chaudes où vous pourrez vous détendre. Les eaux de ces thermes possèdent plusieurs bienfaits sur l’organisme. Elles aident, par exemple, à traiter divers handicaps.

Le parc national Manuel-Antonio, une merveille écologique au Costa Rica

Un séjour de découverte au Costa Rica est une occasion pour les amoureux de la nature de partir à l’assaut du parc national Manuel-Antonio. Ce havre de paix, couvrant une surface de près de 16 km², fait partir des plus petites réserves du territoire. En dépit de sa taille, ce site a été classé parmi les 12 plus belles zones protégées de la planète en 2011. En entreprenant une randonnée dans cet endroit, vous verrez plusieurs variétés de plantes, dont les ceiba et les amandiers. Vous croiserez aussi de nombreux spécimens d’oiseaux et de mammifères. Parmi les espèces communes, on peut citer le carcajou, le pélican, l’épervier-pêcheur. Mis à part la faune et la flore, une échappée dans ce site est une opportunité de se détendre sur de belles plages. Ces côtes sont propices au bronzage et à divers sports nautiques. Pour information, ce parc est le plus visité de tout le pays.