Le bannock, gourmandise des Amérindiens

Le bannock est une spécialité des Autochtones. Ils le cuisinaient comme une sorte de pain à garnir. Ils le faisaient cuire enrouler autour d’un bâton de bois ou directement dans un trou. Les Européens l’ont assez vite adopté notamment lors des expéditions car le bannock est très simple à cuisiner et à cuire. Nous avons eu l’occasion d’en déguster de savoureux cet hiver à la station de ski du Falcon Trails Resort. Découvrez notre recette. Elle est facile à reproduire.

Ingrédients pour environ 8 bannock

600g de farine
2 cuillères à café de bicarbonate
45g de Saindoux ou de beurre
250ml d’eau

Recette

Mélangez la farine et le bicarbonate puis ajoutez le Saindoux/beurre.
Ajoutez progressivement l’eau jusqu’à obtenir une pâte homogène qui ne doit pas coller.
Pétrissez la pâte quelques minutes.
Aplatissez la pâte de façon à pouvoir couper 8 boudins que vous aplatissez à leur tour.

bannock_modelage

Garniture

Vous pouvez ajouter tout ce qu’il vous plaira dans votre bannock. Je propose une garniture sucrée qui convient particulièrement aux hivers canadiens. Mon bannok est donc plutôt riche en calories.
Tout l’intérêt du bannock est qu’il s’accommode avec tout alors faites marcher votre créativité !

J’ai tartiné sur mon bannock une cuillère de beurre d’arachide et une lampée de miel. J’ai ensuite ajouté des canneberges séchées, de la confiture de coing et un mélange de fruits secs (amandes, noix et noix de pécan).

bannock_peanut_miel

bannock_confiture

Cuisson

L’idéal est de préparer un joli feu de camp et de le cuire sur un bout de bois. S’il vous semble compliqué d’allumer un feu chez vous, vous pouvez cuire les bannock au four (180°C) pendant 12-15mn de chaque côté. Le tout c’est d’avoir l’extérieur croustillant.

bannock_enroulage

bannock_cuisson

Et vous, quelle sera votre garniture ?